Aller au contenu

Communiqué de presse

L’artiste Danielle April réalisera une œuvre d’art publique au cœur du centre‑ville de La Malbaie

L’artiste Danielle April réalisera une œuvre d’art publique au cœur du centre‑ville de La Malbaie

Montréal, le 11 décembre 2017 – L’artiste Danielle April réalisera l’été prochain Un habitat forgé par le ciel au cœur du centre‑ville de La Malbaie. Cette œuvre d’art publique, un legs culturel de Loto‑Québec à la collectivité, en collaboration avec le Casino de Charlevoix et la Ville de La Malbaie, sera inaugurée en août 2018.

 

Une œuvre rassembleuse

  • Ce projet est le fruit d’un processus de consultation orchestré par Loto‑Québec, duquel a découlé un processus d’appel de dossiers administré par le Musée d’art contemporain de Baie‑Saint‑Paul, à titre de collaborateur.
  • Le choix de l’artiste a été effectué par un jury composé de représentants des différents secteurs de la Ville de La Malbaie et d’un représentant de Loto‑Québec, selon des critères de sélection.
  • L’œuvre, qui sera érigée sur le terrain de l’église Saint‑Étienne, s’inspirera de l’Astroblème de Charlevoix. Ce dernier a été façonné par la chute d’une météorite, il y a 400 millions d’années.
  • Cette œuvre se présentera, au premier abord, comme une poussée d’une douzaine de tiges d’aluminium courbées, insérées dans le sol, que l’on pourrait croire tombées du ciel. Ces longues tiges décriront un parcours plus ou moins circulaire, remémorant les multiples communautés qui se sont implantées sur le territoire charlevoisien au fil de l’histoire.
  • En hauteur, sur ces tiges, seront fixées de petites formes stylisées, illustrant des maisons dispersées dans le paysage et rappelant à la fois, par leur couleur, le fleuve et la forêt, deux éléments omniprésents et sources des premières activités humaines dans la région. Les emplacements de ces formes dessineront un cercle en anamorphose, évoquant le cratère de Charlevoix, qui ne sera visible que d’un emplacement bien précis, situé sur le trottoir à proximité.
  • Le tout formera une sorte de dôme, à l’image des formes architecturales qui caractérisent nos églises religieuses. Les visiteurs pourront aisément circuler sous ce dôme ajouré pour percevoir la sculpture sous un autre angle. L’œuvre agira ainsi comme un portail qui accueille les passants.

 

Danielle April et le passage du temps

  • Originaire de Rivière‑du‑Loup, Danielle April est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval et possède une résidence dans la région de Charlevoix.
  • En tant qu’artiste, elle poursuit une recherche qui l’amène à se questionner sur le passage du temps. Elle tente de transgresser la stricte chronologie pour composer des œuvres où la mémoire évoque davantage la réalité.
  • Danielle April a présenté plusieurs expositions solos et a participé à des expositions collectives. En 2000, elle a obtenu le Prix Reconnaissance lors des Prix d’excellence des arts et de la culture de la Ville de Québec pour sa contribution au développement des arts visuels. Ses œuvres se retrouvent dans plusieurs édifices publics et collections particulières, notamment à Baie‑Saint‑Paul, où elle a également réalisé un projet d’art public, en 2009.

 

Citations

  • « L’œuvre que je propose à la communauté de La Malbaie s’inspire de la nature profonde de la région, de sa nature première. L’Astroblème de Charlevoix, que l’on nomme familièrement le cratère, est un phénomène rare et marquant de notre territoire. Ma proposition s’inspire de cette forme parfaitement circulaire, modelée en quelque sorte par le ciel, d’où le titre Un habitat forgé par le ciel. C’est en effet un objet venu des confins de l’univers qui a façonné la géographie si singulière de la région. J’ai cru opportun de m’en inspirer », explique l’artiste Danielle April.
  • « Le souhait de Loto‑Québec est de rendre l’art plus accessible et plus près des gens. Par ce legs représentatif de la région, nous souhaitons contribuer à enrichir l’offre culturelle et artistique de La Malbaie »,  mentionne Simon Robert, directeur de la responsabilité sociétale à Loto‑Québec.
  • « Le Casino de Charlevoix est reconnu pour ses contributions économiques et touristiques, mais nous avons également à cœur la mise en valeur de l’art et de la culture de la région. C’est avec fierté et enthousiasme que nous participons à la réalisation de ce projet », ajoute Philippe Chantal, directeur général du Casino de Charlevoix.
  • « Cette initiative de Loto‑Québec nous enchante au plus haut au point et s’intègre parfaitement dans notre volonté grandissante de développer l’offre culturelle de La Malbaie, dont la richesse patrimoniale fait sa renommée depuis des décennies », souligne Michel Couturier, maire de La Malbaie.

 

À propos de la Collection Loto-Québec

La Collection Loto‑Québec, l’une des plus importantes collections d’entreprise du Québec, rassemble près de 5 000 œuvres réalisées par plus de 1 200 artistes. Depuis sa création, en 1979, elle contribue au rayonnement des artistes d’ici. Depuis 2012, Loto‑Québec a réalisé cinq projets communautaires culturels qui marient l’art, l’environnement et la collectivité, soit à Saint‑Jérôme, à Rouyn‑Noranda, à Jonquière, à Saint‑Jovite et à Sherbrooke.

-30-

Source et renseignements :
Patrice Lavoie
Directeur corporatif des affaires publiques, des relations de presse et des médias sociaux
Loto-Québec
514 499-5130
patrice.lavoie@loto-quebec.com
twitter.com/patricelavoie

Tous les communiqués